Une étrange visiteuse

Une chenille gigantesque a été découverte début Août par Maryse, Olga et leurs deux Jacques. Renseignements pris, il s’agit d’une chenille d’un papillon de nuit, le « Grand Paon de Nuit » (de son nom latin : Saturnia pyri). Deux photos prises par Maryse, nous la montre de dos (avec ses excroissances de teinte bleue prolongées de soies recourbées)

et du côté ventral (avec ses trois paires de vraies pattes et ses cinq paires de fausses pattes sur l’abdomen).

Cette chenille, la plus grosse d’Europe avec ses 10 cm, vit surtout sur les arbres fruitiers. Au départ cette espèce était spécialisée pour vivre dans les steppes forestières, mais elle s’est adaptée à l’arrivée de l’agriculture en colonisant les vergers.

L’adulte ne se nourrit pas, il vit de la graisse accumulée par la larve pendant son développement. Il est lui aussi de très grande taille au point que l’on peut, dans la nuit, le confondre avec une chauve-souris !

La chenille qui traversait le terreplein devant le home est montée contre le mur, puis a disparue, sans doute pour se transformer en chrysalide et finir son cycle en papillon adulte. Pour tout savoir sur ce papillon, allez voir le site :

http://www.insectes-net.fr/paon/paon2.htm

Décembre 2013