Un témoignage de reptile

Chaque été, nous avons tous vu des lézards des murailles grimper avec agilité aux murs de la maison et plus rarement nous avons aperçu des serpents s’enfuir dans les pierres.

C’est donc avec surprise que plusieurs parmi nous ont pu voir cette mue accrochée aux pierres du mur surplombant la voute.
DSCN0135

Après observation des écailles ventrales et de la longueur de la queue (mais sans avoir pu observer la tête trop endommagée) nous pouvons vous rassurer : c’est une mue de couleuvre.

Pas de danger donc.